Depuis longtemps, la SPEDIDAM a défini clairement ses orientations en matière d’action artistique et culturelle, la priorité étant donnée au développement de l’emploi d’artistes dans le cadre des actions de création, de diffusion du spectacle vivant et de la formation d’artistes.

La SPEDIDAM favorise notamment :
• le développement de l’emploi artistique
• le soutien au développement des carrières artistiques
• la structuration et la professionnalisation des secteurs d’activité de la musique et de la danse
• la recherche d’un éclectisme et d’un équilibre géographique
• l’action de fond et de longue durée au détriment des actions ponctuelles
• la diversité culturelle.

Pour encourager l’emploi des artistes et le respect de leurs droits, la SPEDIDAM a développé ses dossiers d’aide pour l’enregistrement de musique de film qui se situent dans le prolongement logique des aides au disque réalisées par d’autres sociétés.

La SPEDIDAM a conçu des opérations et des événements avec plusieurs structures dont elle est partenaire pour initier le projet « Génération SPEDIDAM » permettant aux artistes-interprètes professionnels de démarrer ou de développer leur carrière dans les meilleures conditions.

Les programmes « Génération SPEDIDAM » ont soutenu et mis en valeur en 2009, de nombreux artistes-interprètes de grand talent qui ont pu se produire dans des lieux emblématiques devant un large public. Ils ont pour vocation de concerner tous les genres musicaux.

Soucieuse de la baisse des ressources et de la toujours plus importante précarisation de l'emploi des artistes interprètes, l'aide au spectacle vivant a accentué son action en direction des musiques les plus économiquement fragiles, mais aussi des secteurs comme le théâtre musical et la danse.
Haut