Information
Au vu de l’évolution actuelle de la situation, s’agissant notamment de l’arrêt de la CJUE qui s’additionne aux effets de la crise sanitaire qui perdure avec ses conséquences en matière de perceptions et de faisabilité des projets, la SPEDIDAM, s’est vue contrainte de statuer sur la suspension provisoire des aides au spectacle vivant par prudence et dans l’attente de plus amples informations sur les mesures qui seront décidées par le gouvernement et le ministère de la santé.

Pour plus d’informations : www.spedidam.fr
Haut